,

Traitement de la rhizarthrose par prothèse à double mobilité

vidéo de la démonstration de la technique de pose par le docteur DREANT

Le traitement de la rhizarthrose, l’arthrose de la base du pouce, si douloureuse et si handicapante, est aujourd’hui encore amélioré par l’apparition des prothèses totales de dernière génération : les implants à double mobilité!

Les anciennes prothèses ne disposaient que d’un axe de mobilité, entre la tête et le col. Les nouveaux implants bénéficient d’une double mobilité : un axe entre la tête et le Poly-Ethylène et un autre entre le Poly-Ethylène et la cupule trapézienne.

Il en résulte que le défaut des anciens modèles est gommé : i n’y a plus de luxation des implants, ce qui donne des prothèses beaucoup plus sûres et avec une durée de vie illimitée.

Prothèse de nouvelle génération à double mobilité