La maladie de Dupuytren touche des tissus (les aponévroses) dont le rôle est de protéger les muscles, les nerfs et les vaisseaux. Ces tissus deviennent épais, se pelotonnent d’abord en boule (les nodules). Au fur et à mesure que la maladie évolue, ces tissus se rétractent entraînant la formation de « cordes » dans la main (les brides) qui limitent les possibilités d’extension des doigts, alors que la fermeture de la main reste possible car les tendons sont sains. Au maximum les doigts sont enfermés dans la paume.

Le traitement chirurgical consiste en l’exérèse des tissus malades. Par contre, le traitement chirurgical ne peut, à lui seul, empêcher l’extension de la maladie à d’autres doigts, voire la récidive sur les doigts opérés. Voici un film de l’intervention réalisée et commentée par le docteur DREANT :

 

vidéo de la démonstration de la technique de pose par le docteur DREANT

Le traitement de la rhizarthrose, l’arthrose de la base du pouce, si douloureuse et si handicapante, est aujourd’hui encore amélioré par l’apparition des prothèses totales de dernière génération : les implants à double mobilité!

Les anciennes prothèses ne disposaient que d’un axe de mobilité, entre la tête et le col. Les nouveaux implants bénéficient d’une double mobilité : un axe entre la tête et le Poly-Ethylène et un autre entre le Poly-Ethylène et la cupule trapézienne.

Il en résulte que le défaut des anciens modèles est gommé : i n’y a plus de luxation des implants, ce qui donne des prothèses beaucoup plus sûres et avec une durée de vie illimitée.

Prothèse de nouvelle génération à double mobilité

 

Le traitement de l’arthrose sévère du poignet consiste à remplacer l’articulation par une prothèse totale, comme pour la hanche, le genou ou l’épaule.
Le docteur DREANT présente en video une prothèse totale de poignet nouvelle génération: la prothèse MOTEC.

La première a été posée en France le 15 janvier 2019 au CHU de Dijon.
« Conçue spécifiquement dans le but de fournir un poignet solide, stable, mobile et indolore, cette prothèse de poignet permet de minimiser le risque de luxation, d’ostéolyse et de descellement » explique le docteur Tchurukdichian, poseur du premier implant en France.
« La conception de cette prothèse est totalement modulaire, ce qui permet au chirurgien un maximum de flexibilité, et donc une adaptation à l’anatomie du patient ».

Les résultats de cet implant sont très prometteurs et vous pouvez désormais vous voir proposer,à Nice, si les critères de votre arthrose du poignet le permettent, une arthroplastie totale par la prothèse nouvelle génération.

Voici un extrait de l’article publié sur le site de l’express cette semaine concernant les vidéos d’interventions chirurgicales mises en ligne :

Le syndrome du canal carpien

Lire la suite

Technique de brochage percutané des fractures déplacées du col du cinquième métacarpien réalisée et enseignée par le docteur Dreant au Pole Urgence Main Nice de la polyclinique Saint François.

Retrouvez la technique en cliquant sur le lien suivant

 

Le docteur Dreant a présenté au congrès national des médecins de montagne qui s’est déroulé à Nice du 5 au 8 octobre 2015 www.mdem.org :
– Le pouce du skieur
– Le doigt du grimpeur
– Le poignet du snowboardeur
Les communications seront publiées sur le site internet dans quelques jours.

Interview du Dr Dreant dans le journal dédié aux Russes de la Côte d’Azur

Lire la suite

Source : Nice-Matin, page Santé du samedi 16 novembre 2013

Le syndrome du canal carpien, reconnu dans 50% des cas comme maladie professionnelle, fait partie des interventions les plus fréquentes. Toutes sont-elles justifiées ?

Lire la suite

Une quarantaine de kinésithérapeutes des Alpes-Maritimes ont répondu présents à l’invitation lancée par le Pôle Urgence Main Nice le 17 juin dernier au sein de la Polyclinique Saint-François pour s’informer dans le cadre de la formation médicale continue sur les dernières avancées technologiques en rééducation de la main.

Lire la suite